Une photographie et sa petite histoire #5

Alain / Blog, Petite histoire d'une photographie / / 0 Commentaire /

Dans mes sorties, si je ne prépare jamais rien la gare la plus importante de le ville est un site incontournable à photographier dans la rue.

De retour sur cette photographie en octobre 2017, je m’en souviens comme c’était hier. Il est 11h, je suis à la gare centrale de Palerme en travaux, échafaudage, bâches il fait sombre à l’intérieur, je ne retrouve aucun de mes repères.
Par chance juste à côté, je découvre une ligne de tram très moderne.
Wiki me dit qu’elle a été inaugurée en 2014.

Je suis très heureux de l’avoir trouvé cette ligne de tram car photographier dans les bus est moins évident, pour trouver des scènes de la vie de tous les jours.

Me voici dans le Tram1 vers la banlieue, mon forfait de 24h est valide.
Pour l’instant il y a peu de passagers, mais présence assez rare, en plus du conducteur il y a 2 contrôleurs dans la rame.

Je profite de la stabilité du tram à quai pour observer et trouver ma place avant le départ. Je reste un moment à l’endroit de cette photographie, un homme dans ses pensées et une passagère absorbée par son smartphone. Puis d’un seul coup les 2 sujets en accord se touchent les cheveux.

L’histoire banale de cette photographie pourrait s’arrêter, le tram poursuit sa course.

Tout à côté de moi un jeune s’adresse à moi.
« Allez-vous au Ponte Ammiraglio? »
Non, je découvre la ville par les transports, il me répond avec insitance
« C’est un pont historique et très touristique, il faut le voir !
Merci, peut-être que je reviendrai demain.
Quelque instant plus tard, il revient vers moi et me dit :
C’est le prochain arrêt, je vous conseille de descendre, plus loin … It’s too dangerous

Oops, mon sang n’a fait qu’un tellement son regard était grave, peut être la raison de la présence de 2 contrôleurs.  J’ai suivi ses conseils et j’ignore toujours pourquoi.
Bref j’ai vu de près le pont Ammiraglio  j’ai repris la même ligne pour le retour à la gare centrale et d’autres photographies.

Immersion dans Street View

A l’endroit de la prise de vue

Laisser un commentaire